Activation des symboles Reiki

Je vais évoquer ici non pas la fonction des symboles Reiki, mais la manière de les activer, ou plutôt les principales manières de les activer. A l'origine du Reiki, les symboles étaient uniquement tracés à la main, puis les années passant, l'activation par visualisation est venue compléter l'activation manuelle par le geste. Aujourd'hui, toutes deux sont utilisées et chacun peut, selon ses affinités et les circonstances, recourir à l'une ou l'autre des méthodes que je vais vous décrire ici.

L'activation manuelle du symbole Reiki

L'activation manuelle du symbole par le geste, consiste à tracer le symbole Reiki de la paume de la main, cette dernière étant maintenue ouverte, les doigts joints. Le symbole est tracé en projection sur la cible (partie du corps, plante, aliment, objet, lieu...). Ensuite le mantra1 du symbole est prononcé trois fois intérieurement. Si la cible est de petite taille, le symbole peut être tracé avec un ou quelques doigts joints. Cette méthode traditionnelle est encore largement pratiquée à ce jour, même si elle a le désavantage d'être peu discrète lorsque d'autres personnes observent le praticien.

L'activation du symbole Reiki par visualisation

La technique de visualisation se décline principalement en deux variantes applicables selon vos affinités et la complexité du symbole :

  • Par projection visuelle du symbole Reiki dans son entier : Le symbole est projeté du troisième oeil2 directement sur la cible, un peu comme une image est projetée sur l'écran par le vidéoprojecteur (beamer). Le mantra1 du symbole est ensuite répété trois fois intérieurement. Cette technique simple de visualisation fonctionne parfaitement pour le Cho Ku Rei (S1), ainsi que pour le Sei He Ki (S2) avec un peu d'habitude. Par contre elle est à proscrire pour les symboles Hon Sha Ze Sho Nen (S3) et Dai Ko Myo (S4) beaucoup trop complexes graphiquement pour être projetés en une seule image contenant le détail de chaque trait.
  • Par traçage visuel du symbole Reiki : Le symbole est tracé trait par trait visuellement, comme il le serait par un faisceau laser projeté du troisième oeil2 directement sur la cible. Une fois le traçage terminé, le mantra1 du symbole est prononcé trois fois intérieurement. Le traçage visuel prend un peu plus de temps que la projection visuelle précédemment décrite puisque le symbole n'est pas projeté en une seule image, mais se construit visuellement trait par trait. Cette méthode de visualisation est incontournable pour les symboles Reiki Hon Sha Ze Sho Nen (S3) et Dai Ko Myo (S4) afin de respecter chaque détail de leur graphisme. Le traçage visuel peut bien sûr être utilisé également pour l'activation des symboles Cho Ku Rei (S1) et Sei He Ki (S2).

Évolution de la pratique au fil du temps

Comme décrit ci-dessus, je rappelle que l'activation d'un symbole Reiki se termine toujours en prononçant intérieurement (ou à haute voix si souhaité) trois fois son mantra1. Il s'agit là d'une règle de base à appliquer pour tout débutant. Celle-ci peut toutefois évoluer avec les années de pratique, car au fil de leur usage, les symboles s'activent plus spontanément, parfois même à notre insu. Ne soyez donc pas figé(e) dans votre pratique du Reiki qui est amenée à progresser. L'important est que celle-ci ne soit jamais guidée par la paresse. En effet, ce n'est que suite à une parfaite intégration des symboles Reiki (mémorisation du graphisme et des mantras1) que ceux-ci peuvent ensuite être activés plus naturellement.

Récapitulatif des quatre symboles Reiki


Cho Ku ReiSei He KiHon Sha Ze Sho NenDai Ko Myo
Cho Ku ReiSei He KiHon Sha Ze Sho NenDai Ko Myo


1 Le mantra (ou jumon) est le nom du symbole (par exemple "Cho Ku Rei").
2 Le troisième oeil est le centre énergétique (appelé également sixième chakra) situé au bas du front, entre les deux yeux.

reiki formation